20.01.2020

Gartner, IDC, Forrester & Co.: Les tendances IT 2020

Quels sont les sujets brûlants ?

L’intelligence artificielle devient un paradigme qui révolutionnera plus ou moins en 2020 et au-delà presque toutes les autres tendances déclare Heiko Henkes, Director Research Lead Digital Transformation chez ISG Research, au magazine CIO. Comme l’intelligence artificielle exerce une influence sur pratiquement tous les autres sujets, le nombre des scénarios augmente rapidement.

D’autres sujets de pointe sont une fois de plus la sécurité, la 5G ainsi que le cloud- et edge computing sous l‘égide de « Internet des objets » (Internet of Things = IoT). La numérisation trans-technologie de toute l’entreprise et de ses employés tient une place prioritaire sur l'agenda du magazine CIO cette année.

Sécurité informatique
Ce n’est pas un miracle si la sécurité informatique atteindra de nouvelles dimensions d’après Forrester, après que l'Office fédéral allemand de la sécurité dans la technologie de l'information (BSI) ait souligné dans le plus récent rapport de situation que la qualité des cyber-attaques a de nouveau augmenté et que le niveau de la menace reste élevé.

5G
Quand il s’agit du standard de radiocommunication mobile 5G, beaucoup d’analystes attendent de grands changements au cours des prochaines années. Par exemple, Gartner prévoit une augmentation des investissements de près de 90 pour cent à environ 4,2 milliards de dollars US dans le monde.

Cloud
En revanche, l’informatique en cloud est déjà mainstream, déclare le journaliste spécialisé Harald Weiß au ComputerWeekly. Entretemps d’après Gartner, le cloud a fait école; des services publics en cloud se développent cette année encore de plus de 15 pour cent à environ 250 milliards de dollars US dans le monde.

D’après Nucleus Research la tendance s’oriente vers le multi-cloud. IDC prévoit également que dans trois à quatre ans, 70 pour cent des organisations informatiques mettront en œuvre le multi-cloud comme pierre angulaire de leur stratégie.

IoT et edge
Si l’on considère la forte croissance de l’Internet des objets, l’augmentation de l’edge computing (ou l'informatique périphérique) allant de pair est également évidente. L’edge computing deviendra un facteur dominant dans presque tous les secteurs et applications. Des dispositifs edge complexes, tels que des robots, des drones, des véhicules autonomes et des systèmes opérationnels accélèrent le processus de changement, dit Gartner.

En plus, le point de départ pour l’edge computing et l’Internet des objets est l’augmentation rapide du nombre de capteurs et d’autres points terminaux. Et également pour des raisons de coût, l’Internet des objets met plus l’accent sur l’edge computing, selon ISG Research. Actuellement, on estime que le traitement des données venant de l'environnement de production ne comprend pas plus de cinq pour cent. Cependant, même maintenant cela revient trop cher de conserver ces données dans le cloud public. Ici, l’edge computing qui analyse les données là où elles seront produites entre en jeu.

Les entreprises ne peuvent appliquer avec succès les tendances IT de fond actuelles comme l’Internet des objets, l’edge computing, le cloud hybride et la sécurité informatique que si elles sont équipées d’une infrastructure informatique correcte. La plupart des entreprises sont dans un processus de transformation et ont lancé des processus de numérisation à cause de la pression du marché. Mais elles oublient souvent de prévoir des bases convenablement échelonnées « Car c‘est seulement avec une infrastructure informatique appropriée, sur laquelle les entreprises installent leurs modèles commerciaux, que la numérisation efficace peut réussir », explique Ralf Klotzbücher, VP Sales et Marketing Europa auprès de la société Datwyler.