25.03.2020

5G – Le nouveau système nerveux central de l’économie

La 5G suscite beaucoup d'espoir. La prochaine génération de réseau mobile devrait révolutionner l’Internet, accélérer le trafic des données et faire avancer la numérisation. La 5G est supérieure à la technologie précédente et env. 100 fois plus rapide que toute bonne connexion LTE. En outre, la 5G est considérée comme immédiate, fiable et efficace.

Ce nouveau standard de radiocommunication mobile devrait relier tout avec tout dans le futur : Des usines, des réseaux électriques, des dispositifs médicaux, des voitures autonomes. Les experts décrivent des infrastructures répondant aux critères 5G comme les « systèmes nerveux centraux » de l’économie numérique.

Quel est l’avantage de la 5G ?
En fait, la 5G n'est pas seulement une amélioration de la 4G, mais apporte également beaucoup de nouveau et se démarque ainsi considérablement de ses prédécesseurs. Le réseau de l’avenir est considérablement plus variable qu’un réseau 4G. Il remarque par exemple si peu d’appareils demandent un haut débit de données ou combien d’appareils avec faible besoin sont utilisés à un certain endroit. Selon les besoins déterminés, le réseau peut adapter sa performance et la distribuer de façon précise.

Le plus grand avantage de la technologie 5G est que le transfert de données est jusqu’à 100 fois supérieure (jusqu’à 100 Gbit/s). Il est possible d’échanger des informations presque en temps réel. À l’avenir les retransmissions à la télévision seront possibles sans délai sous plusieurs aspects par Internet. On peut éviter des accidents en échangeant les données télémétriques des voitures. En bref : Le débit de données est augmenté, le nombre d’appareils dans le réseau est augmenté et en même temps les latences et les temps de chargement sont réduits.

Ces propriétés enchantent les utilisateurs. Elles sont aussi particulièrement pertinentes pour l’économie et l’industrie, p.ex. pour l’informatique de périphérie (Edge Computing) dans les « usines intelligentes ». Des plus hautes vitesses de transmission et des faibles latences améliorent l’efficacité et en même temps diminuent les coûts.  En outre, la 5G ouvre des possibilités totalement nouvelles à la coopération. Les réalités virtuelles peuvent être vécues simultanément, quel que soit le lieu, des simulations complexes atteignent le client de manière simple, et des villes entières deviennent des « villes intelligentes ».

Datwyler participe à nombre de ces projets d'avenir dans le monde entier avec ses solutions pour les réseaux étendus, urbains et d'accès, pour les réseaux de campus et la connexion de stations radio mobiles, pour les centres de données et les applications de périphérie. « Car même si la 5G est un standard de communication mobile, les antennes – grandes ou petites – doivent être correctement connectées à la dorsale en fibre optique haute performance », explique Ralf Klotzbücher, vice-président des ventes et du marketing chez Datwyler.

Qui gagnera la course ?
En novembre 2019 – bien avant la date initialement prévue – le réseau 5G en Chine a pris le départ, d’abord dans 50 grandes villes. Ainsi, la République populaire est le deuxième pays, outre la Corée du Sud, qui dispose déjà d’un réseau 5G de dimension nationale.

Tandis qu’en Allemagne le développement 5G hésite toujours, les Autrichiens et les Suisses sont plus avancés. Les opérateurs de télécommunication se livrent à des courses de vitesse pour le développement de la nouvelle technologie.

Mais ce n’est pas tout : Selon le CNBC, la Chine recherche déjà le prochain standard de communications mobiles 6G – le chemin technique, les indicateurs clés et les applications possibles. Ce standard sera mis en pratique par un groupe de travail de 37 universités, instituts de recherche et entreprises.