17.11.2011

Des solutions de logiciel intelligentes pour le Centre Suisse de Calcul Scientifique

CSCS choisit « Panorama » de Datwyler

Pour une documentation détaillée de son centre de calcul et pour des tâches de gestion exigeantes à venir, le centre de calcul à haut rendement de la Suisse s’est décidé pour une offre de Datwyler, la solution de logiciel « Panorama » comprenant à la fois le support et le service.

Etant l’unité de service et de recherche scientifique de l’ETH à Zurich, le Centre Suisse de Calcul Scientifique (CSCS) travaille en liaison étroite avec les universités suisses, les institutions de recherche scientifique de l’ETH, le CERN, le service météorologique national et autres, y compris des institutions internationales de recherche scientifique. Il offre l’utilisation de super-ordinateurs modernes et supporte ses clients par ses propres développements sur mesure et en fournissant les connaissances techniques nécessaires. Le CSCS entretient à Manno le système de traitement de données HPC, le plus vaste et le plus performant de Suisse.

Comme le CSCS déménagera dans ses propres locaux à Lugano au printemps 2012, il est nécessaire d’effectuer la documentation préalable complète et dans tous les détails du centre de calcul à Manno à l’aide d’un logiciel. Pour ce faire il faut, entre autres, une bibliothèque complète des composants et un designer qui permettra de créer les données de base des appareils et l’infrastructure. Dans les nouveaux locaux, le CSCS prévoit d’utiliser le logiciel pour la documentation en continu ainsi que pour d’autres tâches de gestion importantes. C’est pourquoi de nombreuses autres caractéristiques sont nécessaires en plus des outils standard, par exemple pour le contrôle d’erreurs et la recherche des ports libres. Il devrait représenter les hiérarchies de logiciel, les cheminements de câblage et les tracés de câbles et aussi calculer automatiquement les longueurs de câbles requises. Il devrait offrir l’option de déclencher des ordres nécessaires pour les installations et représenter les flux de travaux. Pour le mode de stockage, il était entre autres demandé de réaliser une gestion simple des stocks de câbles. Les simulations devraient permettre d’identifier des Single Points of Failures potentiels à l’avance. Notamment, le CSCS désirait des options pour lire les données de consommation d’énergie des appareils individuels et pour l’affectation complètement automatique aux sections de frais concernées de ces coûts ainsi que d’autres charges.

Après un processus d’évaluation standardisé, l’offre de Datwyler s’est imposée devant les offres des concurrents. C’est surtout la solution de logiciel de gestion basée sur le web et multi-client « Panorama », satisfaisant les demandes du CSCS à tous points de vue, qui a pu convaincre. Les services offerts par Datwyler, entre autres les séminaires adaptés aux besoins des clients, et le bon rapport qualité-prix du paquet complet furent également déterminant pour la décision.

Après la réalisation du logiciel et le premier atelier en août, les responsables du CSCS ont d’abord créé la base de données du module (bibliothèque des composants). Actuellement ils sont en train d’implémenter les modules. Un autre atelier prendra place en novembre.